Beliaur-Tolnen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jycrain
Chasseur N 2
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Lun 17 Juil 2017 - 22:42

Le temps qui passe encore et encore, qu'est-ce que c'est long...enfin je sais c'est logique que ca soit long, vu que c'est parce que le temps passe. Ou c'est peut être parce que je m'ennuie qu'il est plus long ? Pourquoi il accélère pas alors ! Aller temps va plus vite, je m'ennuie moi, il y a personne ici... En faite pourquoi je suis aller dans le désert moi ? C'est Iaur qui me la demander ? Je sais plus ! Pas grave, j'oublierais aussi qu'il ma engueulé de toute façon. Je me demande ou sont les autres, je n'ai vu personne depuis la dernière fois. Ni Aérin, ni Nyuu, ni le garçon qui fait peur, ni mon petit frère ou encore Kotaro. Personnes.

J'ai beau soupirez ça n'a pas l'air de les attiré pour autant, en plus j'ai faim...ouais j'ai toujours faim, mais j'en ai marre de manger des animaux, mais je peux pas goûter mes amis, Iaur m'a dit que c'était pas bien. Juste un petit bout ! La queue d'Aérin, elle en a pas besoin ! Ou un morceau du de bras de Nyuu ou l'autre là, comment il s'appelle lui déjà ? Gargar ? Je sais plus.

Hum, un morceau de Nyuu, il sent tellement bon lui ! C'est lui qui a la meilleurs odeur de tous ! J'aime bien sont odeur, mais je peux pas le manger mon copain ! C'est pas juste, les copains c'est fait pour ça non ? Je tapais mon pied dans le sable, le soulevant et le laissant s'emporter par le vent. Le soleil est entrain de se coucher derrière moi, mais j'ai pas envie de rentré, qu'il se passe quelque chose non mais !

Ce n'est pas la peine de demander en faite, car l'obscurité est déjà entrain de me rongé, mes jambes s'allongent se craque, mon corps se voûte et mes bras et mon dos se couvre d'un fin pelage blanc et abîmer. Ma tête de garçon tout mignon laissant place, a celle d'un crâne de cerf aux yeux rouges profond. Voila maintenant je vais m'amuser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Survivant N 1
Survivant N 1
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Lun 17 Juil 2017 - 23:02

Pazuzu avait erré dans le désert où il avait été déposé pendant près de trois jours. Il n’avait besoin ni de boire ni de manger, juste de casser quelque chose ou tuer un être vivant. Mais il fallait l’admettre, un désert, pour taper sur des trucs, c’était peut-être pas le plus recommandé.

L’aberration courait encore après son sixième repos dans une direction hasardeuse, comme il le faisait depuis qu’il était arrivé. Il y avait fort, fort longtemps qu’il n’avait pas foulé un sol. Sol de sable ne se divisant pas en une énorme crevasse sous ses pas. C’était assez étrange mais pas déplaisant. Il appréciait se sentir un peu plus faible en cet instant précis.

Une odeur soudaine le fit bifurquer de direction sans prévenir. Plaçant un gros coup de pied dans le sol et manquant ainsi de s’y enfoncer, Pazuzu se dirigeait vers l’odeur intrigante en sprintant. Loin de se fatiguer alors qu’il sentait de mieux en mieux le parfum d’un être vivant, il accéléra progressivement et involontairement.

Il s’arrêta en glissant dans le sable au moment où il savait qu’il était juste devant la créature qui émettait cette senteur si intense. Le cauchemar ne savait pas ce que c’était mais ses poings se serrèrent avec force. Il sembla esquisser alors un rictus malsain. Il émit un cri caverneux sorti de nulle part à l’intention de cette créature qu’il voulait avant tout impressionner. Avant de se lancer dans un saut vers l’avant à son contact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jycrain
Chasseur N 2
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Mar 18 Juil 2017 - 14:13

L'année avait trop lente et peu intéressante, mais peut-être que je n'aurais pas du demander a ce que cela change. A cette instant même j'ignorais le danger fonçant droit sur moi. Son odeur m'était bien parvenue, mais cette chose n'est pas humaine, pas appétissante, pas intéressante...
Il se manifesta finalement dans un râle profond qui se voulait impressionnant, malgré moi, je ne pus m'empêcher de sourire. Rire qui ne peux vraiment se voir sur ma gueule. Je fis alors face à l'être, je ne l'avais encore jamais vu ici...Un nouveau ? Peut-être, mais un nouveau bien bruyant et entrain de se jeter sur moi.
Raté espèce de grande chose ridicule, je suis bien trop rapide pour toi, juste pour l'énerver je ne fis qu'éviter de rester sous son point s'écrasant dans le sable, enterrant mes pattes par la même occasion avec les sillons qu'il créa. Je baissais ma tête pour lui présenter mes bois, attendant de voir sa prochaine réaction. Habituellement, j'évite les combats, je ne suis pas franc et plutôt lâche, mais dernièrement, mon appétit me transforme en une bête assoiffée de sang et défiante.
Aller mon gros montre moi ce que tu as dans le ventre ! Mais je risque d'avoir envie de te manger après...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Survivant N 1
Survivant N 1
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Mar 18 Juil 2017 - 15:12

Ni le cri, ni le saut dans sa direction ne l’avaient choqué ou bouleversé ou même surpris. Pire même, le cri de Pazuzu avait révélé sa position et cassé son effet de surprise sur cette créature qui l’intriguait. Inutile de dire que le coup de poing téléphoné avait été évité avec maestria, sans grande gêne. Le poing alla frapper le sable qui décolla de la surface comme lorsqu’un obus frappait le sol.

Pazuzu se redressa et dirigea son visage vers son poing dégoulinant de sable encore chaud avec un air neutre, en train de réfléchir. Cette proie était rapide, bien plus que lui. Normalement, ses muscles auraient été si puissants qu’une simple foulée aurait été nécessaire à le transpercer de sa main, mais l’amoindrissement appliqué par Azazael avait rendu l’aberration bien plus lente. Celle-ci se demandait si pourrait détruire cette bestiole à l’odeur étrange, en fin de compte.

Mais il ne baissa pas les bras, il n’en était pas question. Il huma l’air afin de savoir dans quelle direction se trouvait désormais sa cible. Sachant à peu près où, il se mit en garde avant d’effectuer quelques foulée à l’origine rapides mais ralenties par l’amoindrissement. Il tenta de donner un coup faible en direction de la créature et tenant son autre bras prêt à se défendre le cas échéant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jycrain
Chasseur N 2
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Mar 18 Juil 2017 - 16:03


J'aurais pu remarqué la surprise sur le visage de la créature, mai ce ne fut pas le cas, simplement, que je n'ai plus l'attention, ni le résonnement assez humain pour ça. Je ne suis plus qu'un être impulsif, un prédateur face à un rival. Il est sur mon terrain de chasse ! Je n'ai pas froid dans le dos, pour ça, il faudrait encore que je ressent des émotions assez forte pour. Je n'ai pas peur de mourir et je me battrais pour défendre ce que je considère comme mon territoire. L'humain que j'étais à bien totalement disparut pour l'instant, tous ce que j'espère maintenant c'est que ce combat ne traînera pas toute la nuit.

L'être répliqua assez vite, je sautais pour éviter son coup au quel je m'attendais encore à un coup venu du dessus, mais ce fut une erreur car celui-ci me balaya et me propulsa plus loin. Roulant le long de la dune, je me redressais en m'ébrouant, le sable s'envolant au gré du vent très peu présent. Je fis face au géant en ouvrant grand ma gueule, celle-ci laissant s'échapper un grognement strident, bien différent du siens et moins surprenant, du moins pour lui.

Mais, ce n'est pas pour l'impressionner mais simplement laissé parler ma rage. Je fonce alors vers lui, mes bois coupant vers ses jambes. Au vu des cratère et de la force qu'il emploi, j'ai bien conscience qu'il me faut au maximum éviter de m'en prendre une. Vu que je le vois se mettre sur ses gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Survivant N 1
Survivant N 1
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Mar 18 Juil 2017 - 16:48

La défense ne servit pas, cette fois-ci, car le second coup de Pazuzu avait touché sa cible, cette fois-ci. Comme le coup était relativement faible, la créature en face se fit bousculer au point de rouler dans le sable d’une dune non loin de là. Gardant sa concentration, l’aberration s’approcha du point de chute du tas de poils avant de s’arrêter au moment où il entendit le cri.

JUste après, Pazuzu cracha un peu de souffle toxique. Son but n’était pas d’intoxiquer son ennemi, mais cela traduisait l’excitation qu’il ressentait face à sa proie. Il adorait chasser, cela faisait longtemps, trop longtemps, qu’il ne l’avait pas fait.

Alors, il entendit la créature charger dans sa direction. Pazuzu sourit. À en juger par le son, il allait plutôt vite et le cauchemar devrait réagir rapidement. Il eut alors l’idée de soulever son pied pour l’abattre au sol afin de se donner de l’appui pour bloquer plus efficacement sa cible. L’aberration cornue frappa alors d’un vif mouvement tombé à pic… la tête de la créature qui visait ses jambes avec ses bois.

Surpris par cela, Pazuzu perdit l’équilibre à cause de l’inertie de la bête qui, bien qu’elle avait dû être assommée par ce coup qui n’était pas destiné à cela, avait eu assez d’élan pour le pousser. La bête spatiale roula en arrière et s’enquit de la position de sa proie. Cependant, son ardeur à vouloir la détruire avait quelque peu diminué à cause de la surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jycrain
Chasseur N 2
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Mar 18 Juil 2017 - 17:06

Avec l'élan que j'avais pris, il était hors de question de bifurqué ou de m'arrêter assez vite pour éviter le coup. Ma tête entra en collision violement avec le sol au point que ma mâchoire inférieur sans détacha et que le geste m'assomma sur l'instant. Mes bois me sauvant la mise car le pied de mon rival ne sut pas continué sa trajectoire, le surprenant par la même occasion...Ne voit-il pas ? Je me redressais et m'écartait d'instinct de mon assaillant.

Ma mandibule ballotant dans le vide, j'exprimais ma surprise alors, du moins ce que peux m'en aider ma face osseuse. donnant un coup de griffes dedans, avant de la saisir et tenter de la replacer avec si peut de délicatesse que je viens à me l'arracher. J'eus un sursaut de panique, tournant sur moi-même avec ma mâchoire en main.

-Pu"c"ain, j"ch"ai "ch"oment pou man"ch"er main"c"enant ?

La voix que je sortais était celle d'un enfant, assez efféminer et a la fois caverneuse venant de ma forme actuelle. Ce que je lui sortis était bien évidement pas compréhensible sans avoir de quoi articuler. Je viens à jeté ma mâchoire plus loin, le sang coulant de ma blessure est très épais et presque noir. Il va s'en dire que ma race est plus proche du zombie et non d'un loup-garou comme beaucoup le pense...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Survivant N 1
Survivant N 1
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Mar 18 Juil 2017 - 17:19

Pazuzu eut largement le temps de se remettre en position de combat, mais il était encore en train de débriefer sur le coup qui avait fait mouche malgré lui. Il se massa la plante du pied en se mettant en équilibre sur l’autre pendant un court moment. Il fit rouler sa tête pour détendre les muscles du cou.

C’est alors qu’il entendit la voix enfantine bien que déformée de la créature. Une jeune créature sachant parler ? Voilà qui intéressait fortement Pazuzu qui pensait jusqu’alors par l’odeur et le comportement qu’il ne s’agissait que d’une bête sauvage en quête de nourriture. Ainsi, elle était capable de parler. L’aberration voulait désormais engager la conversation.

Mais l’odeur vaguement sanguine qui parvint aux grosses narines de la bête spatiale l’interrompit et il passa sa langue sur ses dents et lèvres. Il voulait parler, mais aussi goûter à cette chaire. Alors il s’abaissa vers le sol pour se mettre en position de sprint.

Soudainement, la fatigue vint lui titiller l’esprit. Alors il se mit à dormir, dans cette position. Il ne respirait pas et n’avait pas d’yeux, il était difficile de dire qu’il dormait dans cette position, sur les starting blocks des sprinteurs humains. Si on venait le secouer, il se réveillerait… et il ne serait pas de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jycrain
Chasseur N 2
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Mar 18 Juil 2017 - 21:42

Je m'apprêtais à attaquer, mais je fus stopper dans mon élan, bien que je n'aie plus de mâchoire, je ne fus pas attrister très longtemps je sais qu'elle reviendra quand je reprendrais ma forme humaine. Le wendigo est connut pour devenir de plus en plus décharné.

Mais la n'était pas le sujet, non je m'était lancé vers l'être a l'aspect démoniaque, bien que péjoratif de ma part, pour m'apercevoir soudainement qu'il semblait complètement absent. Intrigué, je me stoppais a quelques pas de lui et l'observa. Qu'est-ce qu'il fait ? Il réfléchit ? Il a une panne de batterie, il dort ?

Moi, étant, moi, je ne trouvais pas mieux comme réaction de me laissé tomber sur mon arrière train, pour l'observer. Son odeur ne stimule pour ainsi dire pas mon appétit, mais mon attention pourrait bien s'en retrouver distraite si quelque chose de plus appétant se présente ici même. Je viens à joué avec ma langue pendante, attendant de voir ce que ce monstre allait faire.

Autant dire que j’attends tranquillement que la mort me cueille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Survivant N 1
Survivant N 1
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Hier à 10:35

Pazuzu resta ainsi pendant quelques minutes, complètement immobile, tel une statue de pierre que l’on venait de poser sur le sable qui se refroidissait peu à peu. De quoi pouvait bien rêver un cauchemar ? Il était peu probable qu’il ne rêve réellement. Son sommeil était très réparateur, aussi, il était toujours beaucoup plus court que celui de toute autre créature vivante.

Aussi, au bout d’un certain temps, l’aberration se remit à bouger, à se redresser sur ses jambes. Il ne bougeait pas avec autant de force, d’aisance qu’avant, peut-être aurait-il encore eu envie de dormir un peu plus longtemps ? Il se demandait pourquoi il faisait encore si frais en humant l’air ; il sentit alors à nouveau la créature qu’il avait voulu détruire tantôt.

Il se rappela ce qu’il avait fait et trouva qu’il serait peut-être bien de finir le travail. Mais il n’avait aucunement envie de taper sur quelque chose, il était encore engourdi d’envie de dormir, mais il savait aussi qu’il ne pourrait pas dormir à nouveau non plus. Il ne voulait pas non plus parler, plus maintenant. Il se demandait alors ce qu’il allait faire.

Il fit alors lentement quelques pas vers la créature qui s’était assise son loin de lui, avant de tendre la main pour essayer de lui caresser la tête. Oui, comme ça, comme un animal de compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jycrain
Chasseur N 2
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Hier à 13:54

A force de rester la à ne rien faire, je finit moi aussi par fermer mes yeux ou plutôt la lueur rouge s'en dégageant s'éteignit. Je me mis moi aussi a somnolé, pas vraiment endormit, je restait attentif aux bruits, je sais qu'ils y a des créatures sauvages qui se déplace beaucoup de nuit. Je ne serais pas dire combien de temps c'est passé avant que l'être ne se remet à bouger. Je reviens a moi, ma mâchoire ayant en partie repoussé. J'ai l'air fin comme ça !
Je demeure sur mes hanche à l'observer à le laisser m'approcher alors que jusqu'a maintenant il m'a bien montrer qu'il était dangereux. Sans savoir pourquoi il me caressa la tête, comme si j'étais un chien ! Et mais c'est Aérin l'animal ici, pas moi ... Enfin je cause, mais je me suis quand même tendu pour lui offrir mon crâne, comme si j'étais content que l'on m'accorde une marque d'affection.

Mais je suis pas un chien bordel ! Je me relevais quand même, ont ne sait jamais qu'il aie envie de m'aplatir la tête dans le sol cette fois-ci. Fixant la créature, je ne sais qu'elle moucha me piqua, mais je la trouvais plutôt sympas.

-Hey ! Ta un nom ? Moi c'est Jycrain.

J'ai l'impression que nos route vont se séparer ici, le jour va bientôt revenir et mieux vaut que je ne reste pas avec lui sous forme humaine. Sans mon coté prédateur, je suis une vraie poule mouillé, c'est presque comme si j'était deux être différent le jour et la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Survivant N 1
Survivant N 1
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Hier à 16:59

La main de Pazuzu toucha la tête de la créature et le premier le caressa lentement comme lorsque l’on découvre un animal de compagnie pour la première fois. L’aberration passa sa main dans les deux sens du poil, alors que la bête se redressait avant de s’éloigner subtilement de lui. C’est alors que la petit voix enfantine mais néanmoins monstrueuse retentit encore pour demander le nom du cauchemar avant de se présenter sous le nom de Jycrain.

Un nom. Pazuzu en avait un, mais était-ce vraiment le sien ? Était-ce vraiment ainsi qu’il s’appelait ? Il réfléchit un instant sur le fait qu’il n’avait pas de manière de s’appeler lui-même, avant de commencer à s’énerver parce qu’il ne savait pas trop quoi répondre. Il frappa violemment le sol avec son pied avant de grogner. Une fois calmé, il trouva ce nom par lequel les vivants le nommaient :

- Pazuzu

Avait-il dit de sa fois extrêment grave, puissante, résonnante et monstrueuse. Comme il était encore un peu énervé, il creusa un trou avec l’un de ses pieds ; il s’y plaça sans raison. Puis, il huma l’air pour se rendre compte que, timidement, le soleil commençait à se lever à nouveau…
Cela faisait le quatrième jour qu’il se trouvait dans le désert, désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jycrain
Chasseur N 2
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Hier à 18:38

Pazuzu un nom tout aussi étrange que l'être en lui-même. Bien qu'il c'était vraisemblablement énerver sur cette question. Je ne reculais pas. Tantôt je le prenais pour un rival sur mon terrain de chasser, que maintenant. Je m'habitue a sa présence et le trouve plutôt cool...bon d'accord, je suis certainement le seul à aimer toute le monde ici. Surtout quand ils sentent bon et quand je trouve que quelqu'un sent bon, ce n'est pas une bonne nouvelle pour cette personne.

Le soleil commence à m'éclairé tout doucement, mon pelage se raccourcit, suivis par mes bois et mes longues griffes. Mes membres se raccourcir pour reprendre l'apparence humaine qui est la mienne. Un jeune homme d'une bonne taille pour son âge avec un visage très efféminer. De long cheveux blanc en bataille, que je ne m'amuse pas à coiffer. Mon regard de glace se posa sur Pazuzu et surpris je reculais d'un bon mettre de lui.

-Wow as t'es impressionnant en faite !

Le wendigo ne remarque pas ce genre de chose, par contre l'humain oui. Je me mis à rire et me frottant le crâne. Un rire pas rassuré et voulant bien dire que je ne suis plus très à l'aise maintenant.

-Il faut faire attention dans le désert, il y des grandes bêtes pas très gentilles...heu mais je penses que tu vas leurs faire plus peurs à elle, qu'elles ne te feront peur donc en faite non, j'ai rien dis !

Oui, le Jycrain humain parle beaucoup au grand désespoir de certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Survivant N 1
Survivant N 1
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Hier à 19:00

Pazuzu avait dirigé son visage vers le soleil, se disant que cette vive chaleur allait lui faire du bien et l’aiderait à se réveiller. Mais, contre toute attente, l’odeur de la créature poilue changea progressivement. Alors l’aberration reporta son attention vers la personne qui avait pris la place de la bête pile au moment où celle-ci recula d’une enjambée. Pazuzu la sentait, cette peur qui naissait en elle, comme si ce changement avait aussi transformé le courage dont elle avait fait preuve.

Déçu, le cauchemar grogna au moment où la voix mi-homme, mi-femme le flatta sur sa carrure apparemment impressionnante. L’aberration n’écouta pas les mises en garde de la petite chose qui devait être chétive désormais, il ne faisait plus attention à ce qu’elle disait.

Soudainement, une violente pulsion mut le bas de Pazuzu dans un geste ni rapide, ni lent, mais assuré et précis vers la gorge du petiot. Si la main se refermait autour du frêle cou, la bête spatiale plaquerait l’adolescent au sol dans la foulée et tendrait son autre poing, comme pour le lui enfoncer dans le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jycrain
Chasseur N 2
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Hier à 19:29

Pour sur que Jycrain est un vrai couard, pas bien malin,le genre de personne que personne ne voudrait dans son équipe, avec un esprit tordu en prime. Le garçon vis le geste, il se raidit par réflexe mais laissa la main l'attraper. Manque de réaction ? Oui tout à fait, un insecte viens de passer à coté de lui et c'est cet bestiole que son regard suivis au lieu de rester concentré sur le monstre.

Il était donc trop tard pour lui de se dégager de la poigne de Pazuzu, qui semble avoir repris ses pulsions de violences. Puis avant que son autre poing ne l'atteigne le wendigo se mit a rire en se frappant le coin de la tête comme s'il venait de se rappelé de quelque chose... Et c'est le cas de le dire ! S'en doute le cauchemar sera-t-il surprit de sentir son poing si bien aplatir le visage de l'androgyne au point de ne ressentir aucun craquement d'os.

Jycrain ne quitta pas sa position, mais leva les bras en l'air comme si on lui pointait une arme dessus. Son corps est a présent flottant et sans consistance avec une légère transparence.

-Désoler, mon corps des fois n'est plus là quand on me menace. Enfin si il est là, mais il est tout mou, enfin non il est pas mou, il est plus là, mais en étant là, mais en faite c'est comme s'il était plus là...enfin voila !

Termina-t-il d'un ton ravis comme si son charabia était compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Survivant N 1
Survivant N 1
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Hier à 20:07

Pazuzu avait hésité avant de lui donner un coup de poing dans la figure ; peut-être n’aurait-il pas dû s’il en avait vraiment eu envie. Mais, sentant la prise de sa main se relâcher dans du vide, l’aberration compris qu’il ne pourrait plus l’atteindre avant un moment.

L’explication bancale de Jycrain finit de faire monter la moutarde au nez du cauchemar qui entra dans une rage folle. Il vint frapper le sol derrière lequel se trouvait le corps immatériel de l’enfant pendant une bonne dizaine de minutes avec toute la rage dont il pouvait faire preuve.

Pourtant, la bête spatiale n’était pas vraiment en colère ni contre lui-même, ni contre Jycrain. Mais rien que l’idée de ne pas pouvoir casser et blesser quelque chose à cause d’un pouvoir magique le dérangeait.

De loin, on pouvait voir Pazuzu frapper avec force le sable, soulevant d’immenses vagues de sable. Coup de poing, uppercuts, marteaux… si Jycrain n’avait pas activé son pouvoir, il n’en resterait que de la bouillie.

Après avoir massacré cette pauvre dune de sable innocente, Pazuzu s’arrêta. Il se demandait si l’être était encore dans les parages, en fin de compte. Il hurla à l’horizon :

- HA ! JYCRAIN !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jycrain
Chasseur N 2
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Hier à 20:52

Le gamin est peut-être lent d'esprit, mais pas inconscient à l'extrême non plus. Et quand l'être martelât le sol dans une rage non contenue. Jycrain cru bon de profité de la soulever du sable pour s'éclipser mine de rien.
Il courut à s'en époumoner et s'arrêta plus loin, il ressent encore dans ses jambes les vibrations dues aux coups de rages de Pazuzu. Il se grattas le haut de la tête et quand il entendit l'être crié son nom avec fureur. Il eut un geste de recule, ayant repris son apparence matériel, il se dit qu'il était temps de rejoindre le camps et peut-être de prévenir Iaur de la présence du cauchemar.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Survivant N 1
Survivant N 1
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   Hier à 21:52

Et évidemment, il n’y avait plus personne à cet endroit… tant pis. Pazuzu regarda son carnage avec une pointe de satisfaction, avant de décider de partir. Il ne partit pas dans la même direction que Jycrain. Le soleil tapant déjà un peu, il décida de se mettre à l’ombre. Non loin de lui, il y avait le bord du désert… Qu’allait-il détruire désormais en sortant de cet erg ?

Après un peu de nage, l’aberration était prête à tout démolir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les monstres sont lâcher (Feat Pazuzu)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ✡ Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l'intérieur de nous. Et parfois... Ils gagnent (micah)
» 31 octobre : Halloween. Les monstres sont de sortie ... [SOIREE DEGUISEE, OUVERT A TOUS]
» Tour des âmes=> monstres
» Les amis sont comme des diamants. Précieux et rares. | Feat Stiles Stilinski
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beliaur-Tolnen :: Bel-Ladsarn :: Sarnuial-
Sauter vers: