Beliaur-Tolnen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aérin dernière eikyuu dans son monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aérin
Ombre n 2
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Aérin dernière eikyuu dans son monde.   Mer 15 Fév - 20:19



Fiche d'identité de Aérin :


Nom & prénom : Aérin
Race : Eikyuu
Taille : 1 m 55
Âge : 17 ans
Sexe : Fille
Alignement : Neutre/ Chaotique
Rang: Ombre
Capacités :
• Psychokinésie :
=> latence : Aérin a juste conscience de sa capacité, mais n’a aucune maîtrise dessus, ce qui ne l’empêche pas d’être de temps en temps touchée par de gros maux de tête.
• Élément de glace :
=> création de glace : Elle est capable de créer et modeler la glace. En générale elle se crée des griffes de glaces. [- 2 p.]
• Forme de démon :
=> ce n’est pas une capacité à proprement dite, Aérin est à Semi-Démon, les fortes émotions tels quelques soi peuvent la poussée à prendre cette forme* par peur ou par défense*. Elle devient plus résistante, sa conscience humaine la quitte pour ne laisser place qu’à un fléau destructeur qui ne connaît pas la peur, elle devient incapable d’user de la psychokinésie sous cette forme et la glace. Sil peut se retrouver coincée sous cette forme, plus elle y reste longtemps plus elle perd sa part humaine.[ Doit attendre 1 rp pour reprendre cette forme elle se fatigue beaucoup]

Armes : Aucune
Description physique :
• Humaine : Elle est de taille moyenne, 1 m55, les cheveux mi- longs en dégradée s’arrêtant juste à la base de ses épaules, plutôt ondulé et de couleur roux, ses yeux son de couleur menthe avec un cercle brun très clair autour de la pupille qui peut se remarquer avec un peu d’attention, pupilles qui n’est d’ailleurs pas rondes mais ovale. Elle a une peau plutôt pâle, se tient dans des vêtements qui paraissent souvent tenir plus par leurs bonnes volontés que parce qu’ils lui vont. Elle n’est pas en très bonne forme apparaissant souvent fatigué et squelettique, on se demande encore parfois comment elle peut encore tenir debout. Ses vêtements sont en général décontracter, elle porte souvent ses shorts et des t-shirts, avec par-dessus une petite blouse pour la protégée du froid et de petite basket de ville. Mais il y a très peu de chance que vous puissiez voir un jour Sil sous forme humaine, ne se considérant plus comme t’elle, elle refuse de reprendre cette forme.

• Eikkyuu (invention) : Elle a l’apparence d’une créature à l’allure lupine de près de 1m de haut, son pelage abîmé est de couleur beige clair pour la quasi-entièreté de son corps, ses antérieurs jusqu’au-dessus de ses genoux sont blancs, ses postérieurs ainsi que le bout de son museau sont eux brun très foncé presque noir. Elle a une sorte de crinières rousses et un toupet lui tombant devant les yeux qui ne changent eux pas de couleur. Les crins ornant sa queue sont divisé en deux couleurs roux pour la partie partant de sa croupe a la moitié de sa queue et le reste brun foncé jusqu’aux plumeaux qui termine sa queue. Le bas de son corps, c’est-à-dire gorge, ventre et intérieurs des pattes sont de couleurs blancs cassé.  Elle porte plusieurs cicatrices dont une sur le nez, une à l’épaule droite et une cicatrice lui parcourant l’entièreté du dos, commençant à la moitié du flanc gauche jusqu'en dessous du flanc droit s’arrêtant à l’aine. Elle peut faire apparaître des ailes de la même manière qu’elle passe d’un forme à l’autre, elle ne les fait pas apparaître mais provoque une croissance accéléré et procède de la même manière pour les faire partir, continuant leurs croissance jusqu’à les faire devenir poussières. Elles ont une forme rappelant un peu celle des chauves-souris dont les bas et la presque moitié de sa membranes est recouverte pars un léger duvet. l’envergure de ses ailes dépasse par deux fois sa longueur de la tête à la queue, elle se replie en trois dans son dos pour ne pas prendre trop de place. Leurs envergures la handicape un peu, elle ne peut pas décoller du sol, comme un oiseau elle est obligée de  prendre de la hauteur pour s’envoler, c'est ailes ne seront sans doute jamais sortie, sa vitesse au sol lui suffisant. Il est a noté qu' Aérin est donc une sous espèce de dragon et tout comme eux, même si cela ne se remarque pas au première abord a cause de son pelage, ses écailles en dessous la protège très bien des morsures d'animaux "commun".

• Version démon : Elle ne change pas de taille, lorsque Aérin devient agressive, sa pupille se rétréci de plus en plus, si ses émotions sont mis à mal, le premier changement occasionné est la décoloration de ses iris. Le cercle brun devient rouge avant de coloré entièrement l’œil, son pelage se détériore jusqu’à perdre la quasi-totalité de son pelage, sa peau devient terne et abîmé, des cornes d’os pousse sur sa tête, comme elle est jeune, elles ne sont pas très longues, et ses épines dorsales ressortent de sa colonnes vertébrale. Il en va de soi que sous cette forme Aérin est affreuse et ressemble d’avantage a un squelette animé qu’autre chose. C’est également sous cette apparence que l’on peut remarquer que Sil n’a n’ont pas un peau normal de mammifère comme elle devrait l’avoir, mais des écailles très fines à la place.

Caractère :Au premier abord Aérin est une créature timide et peu confiante, de nature solitaire et pas très communicative. C’est une créature qui aura tendance à se soumettre pour éviter les conflits, mais attention cela ne veut pas dire qu’elle s’écrasera pour autant, elle ne cherchera jamais à avoir le dessus sur quelqu’un, mais elle ne supporte pas non plus la soumission elle est très peu obéissante. Elle n’aime pas se battre, c’est un être paisible qui ne cherchera aucunement les ennuis, ni le contact avec les autres. Elle est calme et posée, mais on peut aussi compter sur elle pour la moindre aide qu’elle pourrait apporter. On peut dire de Sil qu’elle est réservée et téméraire. Le danger ne lui fait pas froid aux yeux. Au fond d’elle, Sil est une créature perdue, elle n’a aucune estime pour elle-même, considérant sa vie comme inutile, la mort ne l’effraie pas, simplement parce qu’elle n’a pas peur de mourir, il lui arrive d’avoir des tendances suicidaires.  Aérin a beaucoup de difficulté à osé s’attacher aux autres, les personnes cherchant à forcer les liens avec ont tendance à l’effrayer et elle peut alors se montrer agressive et de mauvaise foi. Aérin n’aborde pas ce tempérament par pur plaisir, elle n’aime pas la violence et même chassée pour se nourrir la rebute, elle déteste le fait d’ôter la vie d’un être tel qu’il soit. Elle est rongée par la crainte de faire du mal aux autres sans le vouloir. Aérin est à Semi-démon, lorsque ses émotions deviennent trop fortes, cette partie a tendance à se manifester, la peur, la colère, l’envie de protégé ou de se protégée elle-même deviennent plus fort et s’ancre en elle comme un ordre. Plus le démon prend sur sa conscience, plus ça conscience humaine s’efface. Lorsqu’elle est sous sa forme de démon, l’émotion principale est en général celui qui l’a « appelé » elle a tendance à ne plus ressentir la peur, ni la douleur, elles dévient plus primaire dans ses réactions…plus bestiales, quand elle passe sous cette forme à cause de la peur ou par défense, elle a tendance à ne plus reconnaître amis ou ennemis, elle attaque sans réfléchir. A ce moment sont seul mot d’ordre, est de tuer ou de se faire tuer.

Histoire :Sarah Erre c’est comme ça que je m’appelais avant l’incident, j’ai grandi avec ma mère et ma sœur dans une petite ville en banlieue européenne, j’ai vécu une vie plutôt tranquille et simple, sans problèmes familiaux même s’ils nous arrivaient parfois de nous chamailler, nous étions une famille heureuse…peut-être un peu de trop. Vers mes 6 ans j’ai commencé à avoir des douleurs musculaires qui au départ n’étaient pas très fortes. Avec les années elles se sont amplifiées, elle devenait si intense, qu’elles venaient parfois à me paralyser. Les médecins n’ont jamais compris d’où elles provenaient, ils me disaient que ça devaient être due à ma croissance.  À 10 ans, les douleurs musculaires étaient toujours présentes mais habituées à celle-ci, je pouvais faire avec, de nuit,  j’ai commencé à faire des rêves étranges… Dedans je prenais l’apparence d’une créature étrange, c’était assez marrant, au début j’avais dure de tenir sur mes pattes et ce n’était pas facile de marcher.

Je pensais que ce n’était que des rêves et du coup je ne fessai pas attention, mon rêve continuait, il ne semblait pas avoir de fin. Un jour lors de mes 11 ans, j’ai eu une dispute à l’école, je me suis fais punir à cause d’une fille de la classe alors que je n’avais rien fait ! Cette nuit-là, je l’ai rencontré dans mon rêve, ma peau à commencer à me tirailler, j’avais très chaud, j’avais mal…j’ai pris cette nuit-là une apparence cauchemardesque, je me suis avancé vers elle et je l’ai tuée, lentement, je lui avais brisé les jambes, j’avais appuyé ma patte très fort sur sa trachée, j’ai appuyé, appuyé… Elle ne respirait plus, elle ne bougeait plus, l’euphorie que j’ai ressentie à ce moment-là m’a effrayé, alors j’ai voulu arrêter les rêves. Je n’ai plus voulu dormir et les cernes sont vite apparues, mon métabolisme a continué à changer en moi. Vers mes 12 ans, un voleur s'est introduit de nuit chez nous, il a trouvé ma petite sœur en premier qu’il a réveillé, il s’est ensuite rendu dans la chambre de ma mère et la menace de tuée ma petite sœur si elle ne lui donnait pas tous les objets de valeur de notre maison. Comme je ne dormais pas, j’ai tout entendu, il a à un moment tiré un coup de feu, mon cœur s'est resserré, j’ai cru qu’il venait d’abattre ma sœur…en vérité dans la panique ma mère s'est jeté sur lui pour lui prendre son arme et il la touché sans vraiment le vouloir.  

Mon sang n’a fait qu’un tour, j’ai ressenti les mêmes sensations que dans mon rêve, pendant un instant j’ai cru pouvoir devenir se monstre et tué cette personne. Mon corps à belle et bien changé de forme, mes côtes ont craqué et se sont allongées, mes hanches se sont déplacées et ma colonne s'est déformée de manière à ce que je m’affiche sous une position quadrupède. Ma mâchoire s'est allongée et mes dents sont devenues crocs, tandis que mes omoplates se sont effacées pour en tout devenir animal. Mon pelage s'était créé à la même vitesse que ma queue, mais ils tombèrent aussi vite pour afficher juste une peau terne et écailleuse. Mes épines dorsales sont ressorties de ma colonne et des cornes d’os ont poussé sur les côtés de ma tête. Je suis devenue Eikkyuu, nom que j’ignorai à ce moment-là. Le voleur n’eut pas vraiment eut le temps de réagir, pas que je fus plus rapide, il semblait choqué par le fait d’avoir tué ma mère et surtout par ma transformation à là qu’elle il venait assister. Je m’étais rapproché et à quelques pas de lui, ouvert la gueule dans un râle aigu et pas très impressionnant pour la jeune créature que j’étais. Ensuite je me suis jetée dessus, j’ai refermé mes crocs sur son épaule et j’ai senti l’os craqué sous la pression de mes dents. Il m’a frappé avec la crosse de son arme plusieurs fois à la tête, j’ai fini par lâcher, il a attrapé un objet, je n’ai pas eu le temps de voir quel objet il avait pris et me le jeta sur l’épaule ce qui m’entailla assez profondément.

Je me rappelle ne pas avoir senti la douleur, je m’amusai, je l’attrapai par le tibia cherchant à le briser comme pour la fille de mon rêve, mais seul le péroné céda avant que je ne me prenne un coup de pied en pleine tête qui m’étourdit un peu. Le bruit sourd de sa chute me fit revenir à moi et sans attendre je lui transperçai la gorge et arrachais le tout. Ma petite sœur avait assisté, elle était effrayée…j’ai voulu l’approcher mais elle m’a lancé sa pantoufle au visage, ce qui m’énerva…trop tard, je n’ai pas su retenir ma pulsion, je tenais sa gorge dans ma mâchoire. Une fois la tension retombée et mon pelage  revenu à la normal, je me rendis compte de ce que je venais de faire. Affolée, je fuis dans un premier temps, ne sachant pas où aller, ni ce que je devais faire, j’ai survécus 4 ans, j’étais très maigre et faible, je suis tombé sur des créatures pas très sympathiques qui m’ont laissée plusieurs cicatrices comme cadeau.

Un jour, je suis revenue là où j’avais vécu avant de devenir un monstre. Il n’y avait plus rien, c’était devenu une zone industrielle. Alors je suis repartie et j’ai erré encore et encore, inlassablement sans savoir quoi faire, j’ai finis par rencontrer un vieux fou qui semblait heureux de voir une créature telle que moi, ce qui ma attirée vers lui ? Le fait qu’il m’ait appelé comme s’il savait ce que j’étais, perplexe je l’ai quand même écouté et c’est de cette façon que j’appris ce que j’étais réellement.

Une Eikkyuu, à la fois humains et animaux, espèce ancienne disparue depuis plus de 100 ans. Pour cause ? Les eikkyuu sont  « maudits » nous sommes à semi-démon. Cette part ne réagit que face aux fortes émotions que peuvent engendrer, la peur, la colère, l’envie de protéger etc.… Mais cette part est aussi dite « folle » nous perdons la perception de la raison et nos instincts deviennent plus primaires, plus bestiales, plus longtemps nous restons sous cette forme, plus nous perdons notre conscience humaine. Apparemment ma race aurait été massacré jadis…je serais donc la dernière de mon espèce, il m’a aussi expliqué que ma mère devait aussi contenir du gène eikkyuu dans le sang, mais qu’il ne s'est jamais manifesté chez elle, ma petite sœur venait d’avoir 6 ans et elle avait commencé à se plaindre de maux dans le corps…
Je suis restée un peu avec lui, mais quelques mois plus tard il est mort… j’ai longtemps observé les humains, longtemps pensé a essayé de les réintégrer, mais je garde en moi cette hantise de me déchaîner sur quelqu’un. Alors j’ai abandonné cette idée. Vers mes 17 ans, j’ai rencontré un homme, celui-ci en me voyant ma tout de suite visé avec son arme, je n’ai pas bougé, mais quand il a tiré et que j’ai ouvert les yeux, je ne comprenais pas, je n’étais plus au même endroit…est-ce donc sa l’enfer ?



Derrière l'écran :


Niveau rp ? : 7/10
Activité :7/10
Comment as-tu connu le forum ? :
Un autre comptes ici ? :Jycrain
Une remarque ? :Nope:p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aérin dernière eikyuu dans son monde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beliaur-Tolnen :: Registre & suivi des Tolniens :: Fiches personnages :: Présentations acceptées-
Sauter vers: